mardi 16 avril 2019

Sabayon simplifié



Ce p'tit sabayon est bienvenu car il est simple à réaliser, moins lourd et riche que d'autres et rapide a monter.
Si vous avez un fouet électrique ça deviendra un jeu d'enfant.
Alors fini les sabayons avec plein de jaunes d’œufs hyper nourrissants qui vous font pleurer tant ils contiennent des calories...finito, on veut du bon et moins lourd en même temps.
Cette quantité des ingrédients ci dessous vous permettra de remplir un bol style bol du petit déjeuner donc vous avez de quoi venir!!

2 jaunes d’œuf
1 verre de vin blanc ou champagne
2 échalotes épluchées et taillées menues
2 cuillères à soupe d' estragon haché frais ou déshydraté
50 g de beurré mou coupé en petits cubes
3 cuillères à soupe d'eau
Sel et poivre du moulin

Dans une casserole sur feu moyen on va verser,  le vin + échalote + l'eau + l'estragon, on porte à ébullition, on baisse le feu et on laisse réduire pendant 4/,5 minutes. On filtre.

Dans un bol posé dans une casserole d'eau sur feu moyen ( bain marie) on fouette les jaunes +  le bouillon récupéré de la cuisson précédente. Quand la préparation épaissit on ajoute le beurre petit à petit tout en continuant de fouetter. Lorsque la sauce est devenue mousseuse et lisse on sale, on poivre et c'est prêt.
Cette sauce se consomme chaude en accompagnement d'asperge tièdes, de volaille ou même de poisson.





Un filet de citron ne gâche en rien la sauce.....bon appétit !


dimanche 14 avril 2019

Panisses


Ho Panisse, tu tires ou tu pointes!!!


La panisse ce plat tellement apprécié dans le Sud de la France, entre autres Nice et Marseille,  composée essentiellement de farine de pois chiches: d'abord cuite à l'eau puis soit passée en friture ou juste dorée au four....un régal!
Chez nous dans le Sud, les pois chiches se mangent à toutes les sauces et toutes les formes, on adore et que ce soit en salade une fois cuites à l'eau ou en ragoût ou réduite en farine pour les panisses à Marseille, la "socca" à Nice ou la "cade" à Toulon...bref on s'en régale.
Elle se prépare un peu comme la polenta avec de l'eau, de l'huile d'olive, du sel et du poivre.
Pour la forme une fois la panisse cuite c'est selon les goûts, en bâtonnets ou en rondelles assez épaisses que l'on débite d'un cylindre formé après cuisson.
Que je n'oublie pas de vous préciser que la farine de pois chiches est sans gluten...ce qui n'est pas négligeable pour les personnes allergiques.
Vous pouvez la trouver dans toute épicerie au rayon frais déjà cuite et formée en cylindre mais c'est si simple à réaliser que franchement ce serait dommage de ne pas se lever un peu les manches et la cuisiner d'autant que vous pouvez parfumer votre eau de cuisson avec du thym ou du romarin et de l'ail ou même les deux comme je le fais parfois ;)
Personnellement je les moule tout de suite après cuisson dans un verre afin d'obtenir un beau cylindre, avec ou sans film étirable mais cela je vous l'expliquerai en photo plus bas!

Pour 2/3 personnes:

100 g de farine de pois chiches
1/2 litre d'eau
1 gousse d'ail entière épluchées
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
Sel et poivre du moulin

Dans une grande casserole on verse l'eau; l'ail, le sel, le poivre, l'huile et en dernier la farine de pois chiches, on porte à ébullition tout en remuant vivement la préparation.
Aux premier gros bouillons on baisse le feu mais on remue toujours sinon il va se former des gros grumeaux (si trop de grumeaux se forment ce n'est pas grave,on peut donner un coup de mixer plongeant tout en continuant la cuisson...ail compris).
On fera cuire pendant environ 8 minutes.
Parallèlement on aura beurré ou huilé nos 2 verres ou autres contenus de forme cylindrique.
On verse immédiatement la panisse dans les verres graissés ( vite vite car la préparation sèche vite)!
On place au frais pour minimum 1 heure.
Les panisses sont refroidies nous allons donc les démouler en tapant d'un coup sec le bord du verre...plouf ils doivent sortir sans problème.
On les dépose sur une planche à découper et on les taille en rondelles de 2 cms environ.
Pour ma part je les saisis dans une poêle très chaude contenant un léger filet d'huile d'olive puis nous saisirons nos panisses sur chaque face pour les faire dorer....régalez-vous :)
Tout dans la casserole sur feu moyen


C'est cuit et lisse


Option 1/ avec film étirable




Option 2/ Sans film étirable et plus net au démoulage










Mes recettes vous plaisent alors n'hésitez pas à vous abonner à ce blog et laisser un commentaire...ça fait toujours plaisir :)

samedi 13 avril 2019

Artichauts façon poivrade

Qu'est-ce ces points noirs? j'ai voulu passer au chalumeau mais l'effet escompté n'est pas probant hahahaha



Au jardin nos plants d'artichauts violets sont loin d'être avares donc même si bien souvent nous les aimons nature avec une vinaigrette ou une petite sauce claire cette fois je vous propose de les cuisiner un peu plus.
Alors bien évidemment quand ils sont tout petits vous pourrez même les déguster crus...nous, nous n'aimons pas vraiment cela ( manque d'habitude certainement)!
L'artichaut possède tant de vertus nutritionnelles car il est riche en antioxydants, en fibres,  est plein de vitamines et de potassium...alors on fonce hein!!!
Les feuilles ôtées serviront pour un bon potage parfumé ( rien ne se jette ou presque )!
Aujourd'hui je les cuisine façon " poivrade" sur un lit de pommes de terre écrasées! Une poignée de pois ajoutés aux pommes de terre peut être une bonne alternative aussi !
*Pour cette recette vous ferez cuire chaque étape en parallèle afin d'être à point pour le montage de l'assiette, ce n'est pas compliqué mais il faut y penser !

Pour 2 personnes:
2 artichauts violets
Huile d'olive
Sel et poivre du moulin
Une branchette de thym frais

Écrasé de pommes de terre:
3 pommes de terre épluchées et rincées à l'eau claire
1 gousses d'ail entière
Sel

Sauce potage d'artichaut:
Feuilles de 2 artichauts + les queues
1 bouillon cube bio
1 filet d'huile d'olive
1 cuillère à soupe de crème légère
Quelques feuilles de menthe fraîche

1/On va couper une partie de la queue si elle est trop longue 😕, effeuiller les artichauts sur les 3 ou 4 premiers rangs  des plus grosses feuilles qui sont dures ( on garde les feuilles).
Avec un économe on racle un peu la queue
On coupe l’extrémité, on les partage en quatre, on ôte le petit duvet et on les plonge immédiatement dans une eau citronnée car ils s'oxydent vite.
Les images du taillage sont beaucoup plus explicites que mes explications ↓

2/Dans une poêle on verse un filet d'huile d'olive, lorsqu'elle est chaude on y dépose nos artichauts que l'on fera cuire à couvert sur feu assez doux pendant une douzaine de minutes, on peut rajouter un fond d'eau si les artichauts attachent ( la pointe d'un couteau doit rentrer dans la chair de l'artichaut sans trop forcer, signe que c'est cuit).

3/Parallèlement on fera cuire les pommes de terre coupées en cubes dans un grand volume d'eau salée + la gousse d'ail. on réserve!

4/ Dans une grande casserole on verse 3/4 litre d'eau + le bouillon cube et les feuilles d'artichauts que l'on fera cuire pendant 15 minutes.
Ensuite on passera au blender avec la menthe puis on filtrera dans un tamis afin d'ôter tous les fils et morceaux désagréables en bouche. On ajoute la crème, on mélange et c'est prêt.

Montage de l'assiette:
On va écraser les pommes de terre avec l'aide du presse purée, on dresse dans l'assiette.
Par dessus on dépose les artichauts, on nappe d'un peu de sauce potage et on déguste.
Le restant vous servira de bon potage pour ce soir....exquis ce potage miam miam














Vous êtes nombreux à aimer ma page mais peu à vous abonner à ce blog alors s'il vous plait...un petit effort car cela me ferait plaisir ;)

vendredi 12 avril 2019

Moules au pesto ail des ours



Cette recette pourrait s'intituler " entre terre et mer" car le mariage des moules et de l'ail des ours est  parfait.
Les moules ça je connaissais mais "l'ail des ours" cette plante comestible et divine que l'on trouve dans les sous bois humides au printemps ...c'est une pure révélation pour moi, du coup je la teste dans bien des plats et c'est toujours une réussite!
L'avantage de cette plante très forte en ail c'est qu'elle est tant parfumée qu'il n'y a nul besoin de rajouter d'autres épices...elle est devenue ma meilleure nouvelle amie de cuisine :)
La seule condition de l'ail des ours c'est de ne pas la faire cuire car  vous verrez ses saveurs s'envoler!
En ce qui concerne les moules vous achèterez ce que vous préférez mais pour nous ce sera cette fois ci des moules de corde.
*Si vous n'avez pas de pesto préparé alors utilisez 50 g d'ail des ours ciselé fin + 1 bon filet d'huile d'olive.

Pour 2 personnes:
1 kilo 500 g de moules soigneusement nettoyées sous un  filet d'eau claire
150 ml de vin blanc sec
2 cuillères à soupe de pesto à l'ail des ours recette pesto

Dans un faitout on verse le vin blanc, lorsque celui ci bout on ajoute en une fois les moules qui vont s'ouvrir en un rien de temps...sitôt les moules ouvertes on stoppe la cuisson. On les égoutte en gardant 1 belle tasse du bouillon de cuisson que l'on filtrera.
On décortique les moules que l'on re dépose dans  le faitout ainsi que la tasse du bouillon + le pesto à l'ail des ours et on déguste immédiatement.
A table 😋




* En apéritif vous ferez des heureux sinon en plat principal avec des frites ou du riz....à vous de jouer!

jeudi 11 avril 2019

Plat de côtes mariné au barbecue





Je crois bien que cette recette de grillade est une de mes préférées car c'est un délice.
Bien entendu il faut aimer " rouziguer" les os mais franchement on ne fait pas de chichi, on attrape sa côte et on y plonge à pleines dents sans oublier de se lécher les doigts...si si ça fait partie du rituel sinon vous saccagez l'instant ' dégustation peinarde du plat de côte au barbuk".
Cette partie du cochon est peu onéreuse mais néanmoins succulente alors pensez y pour vos prochains barbecues.

Pour 6 personnes:
1 gros plat de côtes
2 cuillères à soupe de sauce worcestershire 
2 cuillères à soupe de ketchup
2 cuillères à soupe de sauce soja
2 cuillères à soupe de paprika fumé
Poivre du moulin
sel
Sauge en feuilles ou thym ( selon mon inspiration)

1 heure avant le barbecue on va badigeonner le plat de côtes avec tous les ingrédients ci dessus en massant bien la viande afin de faire pénétrer les aromates. On laissera donc mariner 1 heure à température ambiante.
Une fois le barbecue bien bien chaud on fera cuire notre plat de côte environ 10 minutes sur chaque face. La cuisson terminée on recouvrira d'un papier alu jusqu'à la dégustation.






Quelques pommes sautées ou juste une salade verte et on se régale :)

mardi 9 avril 2019

Poêlée de farfalles, poulet au pesto à l'ail des ours




Cette poêlée est fantastique en plus d'être délicieuse et santé, et vous savez pourquoi? hé bien parce que tout se cuit en même temps dans la poêle donc vous pouvez même déposer votre poêle sur la table, planter votre fourchette directement dedans et déguster. Elle n'est pas belle la vie?
Bien entendu il vous faudra choisir des pâtes moyennes comme les farfalles qui se tiennent bien à la cuisson...je vous déconseille des spaghettis qui risquent de se fondre et ne pas donner le même résultat.
Inutile d'ajouter du parmesan ou autre fromage car le pesto à l'ail des ours en contient déjà!
Alors j'ai calculé les rations au plus près de mon rééquilibrage alimentaire mais ça vous garanti tout de même 2 belles portions....ajoutez plus de pâtes si vous avez peur de manquer ;)
Pour le pesto à l'ail des ours la recette est →Pesto clic
Je ne l'ai pas fait cette fois ci mais du brocoli des champignons iront parfaitement aussi dans cette recette.

Pour 2 personnes:
120 g de farfalles crues ( attention pas des pâtes cuisson rapide)
2 escalopes de poulet
1 grosse cuillère de pesto à l'ail des ours ( sinon pesto normal)
250 ml de lait
200 ml d'eau
1 bouillon cube dégraissé bio
Sel/poivre/Piment d'Espelette ( on reste prudent dans les épices car le pesto est déjà salé et fort).

On tranche assez épais les escalopes de poulet que l'on fait sauter dans la poêle bien chaude dans laquelle on aura balancé une belle pincée de sel. On fait roussir brièvement on ne veut pas cuire juste faire dorer.
On ajoute les farfalles, le bouillon cube émietté, le poivre, le sel, le lait et l'eau ( les liquides doivent légèrement dépasser le dessus des pâtes).
Aux Premier gros bouillons on baissera le feu, on posera un couvercle sur la poêle et on laissera cuire petits bouillons pendant 12 minutes ( si les farfalles sont encore trop aldente  on poursuit la cuisson 1 minute ou 2.
Les farfalles cuites dans le lait sont juteuses et presque crémeuses.
En fin de cuisson on ajoute le pesto à l'ail des ours et on se régale immédiatement car ce plat n'attend pas...comme toutes les pâtes d'ailleurs!!!








Bon appétit :)





Sabayon simplifié

Ce p'tit sabayon est bienvenu car il est simple à réaliser, moins lourd et riche que d'autres et rapide a monter. Si vous ave...