samedi 14 juillet 2018

Gelée de verveine







Quand on a beaucoup de verveine dans le jardin on essaie de l'utiliser de toutes les manières possible ( tiens j'ai encore jamais pris un bain de verveine...à essayer)!
Infusions l'hiver et parfois même l'été, sirop, cuisson de volaille bref je me devais de tenter une gelée avec cette divine et odorante plante....ben vé en voici une autre avec cette gelée.
Idéalement on utilisera de la verveine fraîche mais la séchée convient aussi et attention, on ne fait pas une décoction mais bel et bien une infusion.
Alors ma verveine est peu citronnée donc je rajoute un  peu de citron mais si vous utilisez de la Mélisse alors vous ne ferez pas cet ajout de citron.
Alors j'ai réalisé cette gelée au miel car à tant qu'à faire autant faire une recette à base de plantes en gardant l'aspect" santé".
Je me suis inspirée de la recette de la table de Mamou adresse ici clic que j'ai très très légèrement revisitée...allez oust en piste 😉

3 belles poignées de verveine fraîche ou séchée 
1 jus de citron ( bio si possible)
150 g de miel  ( acacia ou toutes fleurs) * ou même poids en sucre que l'infusion!
2 g d' agar agar ou 3 g si vous préférez plus épais!
500 ml d'eau

On commence par bien ébouillanter nos pots.
Dans une casserole on verse l'eau que l'on porte à ébullition ( je laisse bouillir presque une minute), je coupe le feu et j'y dépose la verveine que je mélange bien afin que chaque feuille soit bien en contact avec l'eau. On couvre vite et on laisse infuser jusqu'à complet refroidissement.
* On ne fait pas bouillir la verveine !!!
Lorsque le tout a bien refroidit on égoutte très fort la verveine entre nos mains en récupérant bien toute l'infusion que l'on remet dans la casserole.
On ajoute alors dans notre casserole le jus du citron et 150 g de miel ainsi que l'agar agar, on mélange bien avec un fouet.
On replace la casserole sur le feu et à partir de la première ébullition on comptera 2 minutes de cuisson sur feu assez doux .
On versera en pot que l'on refermera aussitôt.
Les pots se garderont dans un endroit frais et sec juste quelques mois  et seront gardé au frigo après ouverture.




vendredi 13 juillet 2018

Tarte au thon






Cette tarte au thon a été engloutie si vite qu'il ne nous en est même pas resté une gouttiche pour le lendemain.....que dalle, que tchi, nada mais finalement j'étais quand même ravie que mes petitous si difficile à contenter l'aient mangée et en ont même repris. 
Que je vous explique quelques petites choses 😉
1/ j'ai utilisé de l'huile d'olive dans ma pâte ( il me restait peu de beurre que je voulais garder pour le p'tit dèj du lendemain)
2/ j'ai utilisé du ketchup ( fait maison bien sûr recette ici clic  à la place de tomates en rondelles ( tout simplement parce que je voulais les garder pour une bonne salade)
Et croyez moi ces petits changement bénins ont rendu cette tarte ......divinesque ( oui bon on acceptera ce mot cette fois ci )😜
Voilà j'espère n'avoir rien oublié dans les détails donc nous passons aux ingrédients!

Pour une tarte de 6 à 8 personnes: ( moule à tarte rond de 30 cm de diamètre graissé ou passé au spray pâtissier (je n'ai pas trouvé le symbole sur mon ordi!)

250 g de farine t 55 (ça marche aussi avec une t 45 ou t 65)
1 belle pincée de sel ( environ 1/2 cuillerée à café)
1 belle pincée de romarin haché ou de thym brisé
1 œuf entier
50 ml d'huile d'olive
20 ml d'eau 

Pour la garniture:
1 grosse boite de thon en conserve
1 briquette de crème fraîche ( Elle & Vire fluide et onctueuse)
3 œufs entiers ( FR0 ou FR1  ou mieux œufs fermiers ci possible)
1 cuillère à soupe de ketchup maison
1 grosse cuillère de moutarde  de votre choix ( ici Maille douce et veloutée)
1 belle pincée de sel
1 pincée de poivre
1 pincée de paprika fumé
1 pincée de piment d'Espelette
Un peu de romarin haché ou de thym + une petite poignée de persil ciselé.

On commence par la pâte qui devra reposer 1 heure au frais.
Dans un saladier on dépose la farine, le sel, le romarin ou le thym, on mélange , on forme un puits dans lequel on dépose l’œuf, l'huile et l'eau, on mélange en ramenant la farine vers le centre et ce jusqu'à obtenir une belle boule de pâte bien lisse que l'on filme et au repos au frais SINON on verse tout dans un robot et lorsque la boule se forme on stoppe, on fini de bouler à la main, on filme et passage au frais ( j'ai fait la  2 ème solution cette fois ci )! 




1 heure plus tard:
Dans un saladier on verse les œufs, on les bat un peu, on ajoute la crème, le ketchup, le poivre, le sel, le paprika, le piment d'Espelette, la moutarde, le romarin ou le thym et enfin le persil.
On mélange bien puis on ajoute le thon égoutté ....on goûte afin de pouvoir rectifier l'assaisonnement si besoin!

On allume le four à 190° ( chaleur tournante pour moi)
Sur un plan de travail fariné on étale notre pâte en un grand disque que l'on dépose dans notre moule à tarte, on pique le fond avec une fourchette avant d'y couler notre garniture.
On enfourne pour 25 à 30 minutes le moule posé sur la grille posée assez bas dans le four.

Voilà c'est prêt, régalez vous avec une tite salade verte :)

* Il me restait un peu de pâte ce qui m'a permis de faire une tite tarte aux mûres :)

N'hésitez pas à vous abonner à ce blog 😉



mercredi 11 juillet 2018

Beignets de courgettes




Oui j'essaie de cuisiner sans passer par la case " friture" non pas par soucis de ne pas prendre de poids car ça, c'est foutu mais je préfère éviter le plus possible ces bains dans l'huile pour une raison essentielle de cuisine santé mais, car il y a un mais, cette recette est tellement bonne que ma foi.....une fois n'est pas coutume et la belle salade verte ainsi que les rondelles de citron qui les accompagneront me feront me sentir moins coupable hihi mouai bon ça ne fait pas tout mais cette fois nous allons nous faire plaisir 😜😝
J'ai utilisé du parmesan râpé maison mais si vous êtes d'une patience exemplaire vous pouvez tout à fait tartiner chaque rondelle de courgette avec un peu de Roquefort avant de les tremper dans la pâte à beignets....ah ah vous voyez que c'est plus rapide avec le parmesan râpé, j'ai bien vu que vous avez changé de mine" hein ? quoi? tartiner plus de 50 rondelles de courgettes? elle a bu quoi la Fab ce matin à jeun"!!! hihihi

Allez zou j'ai guère le temps de blaguer alors oust la recette!

Pour environs 50 beignets soit 2 jolies courgettes:

Courgettes en rondelles ( non épluchées si courgettes sans traitement)
30 g de Parmesan râpé ( ici du parmesan de chez Jambon de Parme)
130 g de farine t 55
Sel/ poivre/ piment d'Espelette selon vos goûts + un peu de thym frais
2 œufs entiers
230 g de lait

On commence par couper les rondelles de courgettes assez fines.
Dans un saladier on verse  les ingrédients secs puis on ajoute les ingrédients liquides, à l'aide d'un fouet on mélange bien le tout afin d'obtenir une pâte bien lisse et plus épaisse qu'une pâte à crêpe.
On allume la friteuse à 175°.
Lorsque l'huile est à bonne température on trempera chaque rondelle de courgette dans la pâte à beignets et on les plongera dans la friture jusqu'à ce qu'ils gonflent et dorent ( j'en fais 5 ou 6 à la fois). 
On les retournera en faisant une légère pression sur le côté des beignets puis on laissera dorer sur l'autre face.
Après avoir égoutté les beignets à l'aide d'une araignée ou d'une écumoire on les déposera sur un plat recouvert de papier absorbant afin  que celui ci absorbe le maximum d'huile de friture.
On servira ces beignets chauds ou tièdes, saupoudrés de persil et de quelques rondelles de citron....voilà, régalez-vous !


lundi 9 juillet 2018

Glace sans sorbetière vanille/café sur meringue


Pourquoi se priver de desserts glacés tout simplement parce que l'on a pas de turbine à glace alors que maintenant il existe une multitude de recettes qui permettent de se faire plaisir sans dépenser un copec.
J'ai imaginé et réalisé cette recette car j'adore le café glacé et cette association avec la vanille et la meringue marche parfaitement...alors voilà ma glace sans sorbetière !!!
Cette recette est la même que celle proposée il y a quelques mois mais cette fois j'ai ajouté un parfum afin d'obtenir un duo glacé....et franchement c'est une réussite.
En tout premier lieu on va dessiner sur du papier cuisson le pourtour d'un moule à cake ( le côté fond du moule car il est moins large, cela nous servira comme empreinte pour la meringue).
J'ai procédé d'une manière qui je vous l'accorde n'est pas très méthodique car si j'avais fait deux crèmes glacées séparément je n'aurai eu besoin que d'un seul moule à cake soit attendre que la  première couche soit bien figée au congélateur pour couler par dessus la seconde couche,  mais en revanche ma manière de faire est plus rapide voici pourquoi, cela hihi!
On peut ajouter des raisins secs ou autres fruits secs et pourquoi pas du Rhum ou grand Marnier ( je ne l'ai pas fait cette fois ci).

Pour 8/10 personnes ( 2 moules à cake de la même dimension, filmés avec du film étirable).
 Il nous faut:
400 ml de crème fraîche liquide 30% mg ( sortant du réfrigérateur)
1 boite de lait concentré sucré de 400 g ( boite de lait moyenne)
2 cuillères à soupe de café expresso soluble + 3 cuillères à soupe d'eau.
2 bâtons de vanille grattés. ( on garde les gousses pour aromatiser le pot de sucre en poudre)

Pour la meringue Française:
3 blancs d’œuf
1 pincée de sel
120 g de sucre en poudre

Dans la cuve du robot muni du fouet on monte la crème en chantilly bien ferme sans sucre ( attention de ne pas faire du beurre, si on hume au dessus du bol elle doit être ferme mais sentir la crème et pas le beurre)
La chantilly bien montée on y incorpore délicatement le lait concentré sucré + les graines de vanille ( délicatement pour ne pas faire retomber notre crème.
On coule 3/4 de cette jolie crème dans le moule à cake et on place de suite au congélateur ( on ne couvre pas avec le film étirable).
Dans le restant de crème on ajoute le café dilué dans l'eau,  on mélange bien puis on coule dans le deuxième moule à cake pour placer à son tour au congélateur ( on ne couvre pas la glace avec le film étirable).
On laissera prendre ces glaces pendant 3 heures.

On passe à la meringue en versant les blancs d’œuf + la pincée de sel dans la cuve du robot muni du fouet, on commence à fouetter jusqu'à ce que les blancs commencent à mousser puis à partir de ce moment là on ajoute le sucre cuillère après cuillère et on laissera fouetter jusqu'à obtenir un joli bec d'oiseau.
On passe cette meringue en poche que l'on couche sur l'empreinte dessinée auparavant sur le papier cuisson retourné pour ne pas que la meringue soit en contact avec le tracé du crayon s'il n'est pas alimentaire ( j'en ai formé 2).
On passe la meringue au four à 90 ° pendant presque 3 heures. On réserve jusqu'au montage final de la glace.
Au bout des 3 heures on sort les 2 glaces du congélateur.
On démoule celle au café que l'on vient poser sur celle à la vanille et enfin par dessus la semelle en meringue ( les trois étages vont se coller car ils se décongèlent vite pendant cette opération).
On ferme avec du film étirable et on replace au congélateur jusqu'à la dégustation.....régalez vous 😋



vendredi 6 juillet 2018

Escalopes de poulet grillées aux épices




Quand on est obligé de cuisiner léger cette méthode que je pratique depuis de longues années est très appréciable car elle allie la légèreté et saveur, mais pour cela il faut respecter quelques petites règles sinon votre volaille tout comme n'importe quelle viande d'ailleurs, restera inexorablement accrochée à votre poelle et pour pouvoir la retirer il vous faudra l'arracher et parfois même la déchiqueter pour se retrouver avec un puzzle à reconstituer dans votre assiette...non non non on ne veut pas de cela 😉
Alors si vous désirez faire mariner votre viande quelques heures avant cela est tout à fait possible mais ici le trois quart du temps je ne saupoudre les escalopes juste 5 minutes avant la cuisson.
Je réalise cette cuisson autant avec une poêle téfal qu'avec une poêle inox, l"essentiel c'est l'extrême chaleur de l'ustensile.
Comme vous le comprendrez je ne donne pas de quantité en épices car vous ferez en fonction du nombre de personnes de votre table.

Escalopes de poulet, dinde ou tout autre viande en portion
Paprika fumé
Cumin en poudre
Piment d'espelette
Sel et poivre
Vinaigre rouge ou autre

On commence par rincer sous le jet d'eau froide les escalopes, à l'aide d'un couteau tranchant on les entaille sur les endroits les plus épais, on les malaxe entre nos mains avec un peu de vinaigre ( j'ai toujours fait cela car j'ai l'impression que ça ôte d'éventuelles bactéries).
On saupoudre sur chaque face les escalopes avec les épices, on laisse poser quelques minutes.





On allume le feu vif sous la poêle ou la planche, lorsqu'elle est vraiment bien chaude on sale légèrement le la plaque de cuisson et on pose par dessus les escalopes ( on ne les touche pas pendant une minute afin qu'elles rendent leur eau). 
Avec la pince à cuisine ou une fourchette on essaie de décoller un bord et si la viande résiste on attend encore un peu, s'il n'y a pas de résistance c'est que l'on peut tourner et faire de même sur l'autre face. 






C'est simple comme bonjour et vous m'en direz des nouvelles 😉
Ici j'ai accompagné ma volaille de courgettes sautées avec un peu d'ail, sel et poivre ainsi qu'une pincée de paprika!
Bon appétit!

jeudi 5 juillet 2018

Mini cakes au fruits confits...houlala



120 g de beurre mou mais pas fondu
95 g de sucre poudre
2 beaux œufs entiers
145 g de farine t 55
1 cuillère à soupe de crème fraîche liquide
1/2 sachet de levure Alsacienne ( levure chimique)
1 pincée de sel
180 g de bons fruits confits coupés menus
1 sachet de thé
2 cuillères à soupe de rhum ou eau de fleur d'oranger ou autre parfum.

On allume le four à 220° chaleur tournante. ( pas d'inquiétude on baissera la température au moment d'enfourner ).

On va d'abord faire infuser le sachet de thé avec 4 cuillères à soupe d'eau bouillante puis on y ajoute le rhum ...on réserve. 




Travailler le beurre et le sucre jusqu'à obtenir une crème presque blanche, on y ajoute alors tout en continuant de fouetter les œufs un après l'autre. 




On ajoute alors la farine mélangée à la levure tout en fouettant.
On ajoute le thé/rhum, la crème fraîche,  on fouette juste pour mélanger.
On ajoute maintenant les fruits coupés menus .



On dépose dans notre moule en silicone passé sous l'eau claire puis on enfourne à 170° pendant 25 minutes...holala vous sentez l'odeur qui envahit votre cuisine.....oui 😋 bon appétit :)



A la sortie du four on attend quelques minutes avant de démouler!


J'ai glacé légèrement mes petits cake encore tiède avec du sucre glace ( 5 cuillères à soupe) jus de citron ( 5 ou 6 gouttes) et eau jusqu'à obtenir une crème assez épaisse que j'ai nappé par dessus. Vous conserverez vos petits cakes dans une boite hermétique pendant quelques jours.

mercredi 4 juillet 2018

Macaronade aux fruits de mer






La recette de mémé et de papa perdure avec nous petits enfants et enfants car chaque bouchée de ce plat nous ramène bien des années en arrière.
Je me souviens de papa en train de préparer la macaronade dans une immense gamate pour le plus grand plaisir de ses invités!
Savoureuse et simple à préparer c'est le plat convivial et familial par excellence!
Alors bien entendu on peut ajouter d'autres crustacés comme des crevettes ou langoustines mais ici j'ai fait juste moules et encornets.
Allez on y va:

Pour 4 personnes:
2 encornets que l'on aura évidé et couper en lamelles
1 litre 500 de moules nettoyées
Sauce tomate maison ou  5 grosses tomates coupées en cubes + 1 oignons 
1 poignée de graines de fenouil ou 1 belle branche de fenouil frais
1 verre de vin blanc
Sel / poivre du moulin
400 g de macaronis crus

On va commencer par  la sauce tomate, en déposant dans une casserole 1 filet d'huile, on y fait fondre l'oignon émincé fin puis on ajoute les tomate, on sale, on poivre et on laisse se compoter sur feu doux.
Parallèlement dans un grand faitout on fera ouvrir les moules sur feu moyen avec le vin blanc et le fenouil ( ça va assez vite) puis on égoutte en gardant le jus des moules que l'on filtrera.
Toujours parallèlement avec un peu d'huile d'olive on fera sauter dans une poêle les encornets ( juste quelques minutes). On réserve.
On décortique quelques moules que l'on dépose dans la sauce tomate , on y ajoute également les encornets.
Dans une grande casserole on verse le jus des moules, on y ajoute de l'eau et on y fait cuire nos macaronis ( selon indications au dos du paquet)
Lorsque les macaronis sont cuits alors on assemble le tout, on décore des moules restées en coquilles et on se régale :)
On peut saupoudrer  de parmesan râpé :)
Bon appétit et pensez à vous abonner à ce blog pour ne pas rater les prochaines recettes 😉