dimanche 22 avril 2018

Artichauts à la barigoule






Kssi kssi kssi imaginez que les cigales chantent alors que vous cuisinez  ce plat!
Recette que tout le monde prétend détenir la vrai, la seule et l'unique dans son cahier de recette.
Alors moi je vous présente celle que j'ai toujours vu faire depuis ma plus tendre enfance.
La seule chose qui diffère est peut-être la présentation des légumes car j'ai voulu y ajouter une petite teinte personnelle.
L'été bien entendu vous remplacerez la pâte de tomate séchée par des tomates fraîches comme des Pendelotes  ( tomates de formes allongées comme les Romaines).

Pour 2 personnes:
2 artichauts violets
80 g de poitrine fumée coupée menue
2 cébettes ou oignons nouveaux tranchés dans la longueur
2 ou 3 jolies carottes coupées en deux dans la longueur
Pâte de tomate ou 2 belles tomates fraîches coupées en cubes
2 gousses d'ail entières ou coupées
1 petit verre de vin blanc de votre choix
Thym
Sel et poivre
*1 citron ou 1/2 verre de vinaigre blanc

On commence par ôter les premières feuilles de l'artichaut, on coupe l’extrémité, on partage en deux et si besoin est on enlève le foin. On les dépose immédiatement dans un grand saladier rempli d'eau avec un citron coupé en deux ou un peu de vinaigre blanc.





Parallèlement dans une cocotte en fonte, on va faire revenir la poitrine fumée, dès qu'elle aura rendu son gras on retirera de la cocotte et on réserve.
A la place de la poitrine ( si trop de gras au fond de la cocotte, on en retire) on fera suer les cébettes ainsi que les carottes, l'ail sur feu assez doux car on ne veut pas de coloration.
On ajoutera dans notre cocotte les artichauts, la pâte de tomate ou les tomates fraîches, on monte le feu sous la cocotte, on verse le vin blanc puis on laisse un peu évacuer l'alcool et enfin on ajoute le thym, sel et poivre.





On baisse le feu, on couvre et on laissera cuire pratiquement une heure.
Quand la lame du couteau rentre dans l'artichaut sans trop de résistance alors on coupe le feu car c'est cuit.
Régalez-vous ;)